Le guide pour une peau saine

Le guide pour une peau saine

Appliquer. Retirer. Contrôler. En suivant ces trois étapes, la peau autour de votre stomie devrait rester saine.

Garder une peau saine

Pour garder une peau saine, il suffit souvent de vous assurer que vous appliquez et retirez votre appareillage correctement et à la bonne fréquence. La fréquence des changements d’appareillage varie d’une personne à une autre. Il est important de suivre les conseils qui vous ont été donnés par votre professionnel de santé.

Utilisez les étapes « Appliquer, Retirer, Contrôler » décrites ici afin de vérifier que vous maîtrisez les bons gestes.

Appliquer

  • Assurez-vous que votre peau est parfaitement propre et sèche avant d’appliquer votre appareillage.
  • Le protecteur cutané doit parfaitement épouser les contours de votre stomie.
  • Des accessoires, tels que des anneaux ou une pâte, peuvent vous aider à bien ajuster votre protecteur cutané.
  • Assurez-vous que l’adhésif adhère parfaitement à la peau en massant pendant toute la durée de l’application. Commencez par la zone qui entoure directement la stomie puis déplacez les mouvements vers les bords de l’adhésif.

Retirer

  • Protégez la peau autour de votre stomie en retirant votre appareillage en douceur
  • Tirez sur la languette de retrait afin de décoller le protecteur cutané de la peau.
  • Retirez doucement le protecteur cutané en le faisant rouler du haut vers le bas.
  • Pendant ce temps, maintenez légèrement la peau avec votre autre main.

Remarque : quelle que soit la fréquence à laquelle vous changez votre appareillage, vous ne devez pas attendre que la peau autour de votre stomie vous démange ou vous brûle.

Contrôler

  • Attendez quelques minutes puis examinez la peau située sous le protecteur cutané.
  • Si besoin, utilisez un miroir pour vérifier l’état de votre peau.
  • Vous pouvez aussi examiner le protecteur cutané dès son retrait.
  • Si vous observez un ou plusieurs des signes suivants, il est peut-être nécessaire que vous changiez votre appareillage plus souvent ou que vous utilisiez un autre type d’appareillage :
    • Dégradation du protecteur cutané.
    • Traces de fuites sur le protecteur cutané ou sur la peau.
    • Irritation ou décoloration de la peau.
  • En cas de problème, n'hésitez pas à contacter votre professionnel de santé.
Guide ARC. Irritation cutanée.
Je m'inscris gratuitement
To top