Urostomie : quelques pistes pour gérer les fuites

Urostomie : quelques pistes pour gérer les fuites

Vous avez des fuites ? Posez-vous ces quelques questions afin de trouver la cause des fuites et une possible solution. En cas de besoin, n'hésitez pas à consulter votre infirmière stomathérapeute ou le professionnel de santé qui vous prend en charge.

Urostomie : gérer les fuites. Jouer au basketball.

Le protecteur cutané épouse-t-il parfaitement votre stomie ?

Il est possible que la taille de votre stomie change. C’est pourquoi nous vous conseillons de la mesurer régulièrement afin de vous assurer que votre protecteur cutané est le plus adapté.

Solution
Si vous rencontrez des difficultés pour faire adhérer votre protecteur cutané, des accessoires, tels qu’un anneau peuvent vous aider à former un joint étanche autour de votre stomie. Vous pouvez vous rapprocher de votre infirmière stomathérapeute qui vous proposera une solution adaptée.

La peau autour de votre stomie présente-t-elle des irrégularités ?

La surface de la peau autour de la stomie est souvent irrégulière en raison de creux, plis, cicatrices ou bosses. Leur nombre et leur profondeur varient d’une personne à l’autre.
Les irrégularités au niveau de la peau autour de votre stomie sont une cause fréquente de décollement de l’appareillage et de fuites. Sachez que les effluents peuvent s’écouler dans la moindre brèche et par conséquent, lorsqu’ils sont au contact de la peau, créer des irritations cutanées ou des brûlures.

Solution
Il est conseillé de vérifier l’état de votre support adhésif (protecteur cutané) afin de déceler tout décollement ou signe de fuite et de contrôler l’état de la peau autour de la stomie à chaque changement d’appareillage. En cas de doute, consultez avec votre infirmière stomathérapeute ou professionnel de santé.

Les fuites sont-elles survenues lors d’un mouvement inhabituel de votre part ?

Peut-être vous êtes-vous accroupi(e), mis(e) à genoux ou contorsionné(e). Cela ne doit pas se traduire par des fuites, mais si ce fut le cas, il s’agit d’un signe que votre poche ne parvient pas à suivre les mouvements de votre corps.

Solution
Utilisez un renfort adhésif pour sécuriser les bords de votre protecteur cutané. N’hésitez pas non plus à demander conseil à votre infirmière stomathérapeute à propos des appareillages.

Des fuites pendant le sport, etc.

En fonction de votre état et de votre morphologie, certains mouvements peuvent être trop vigoureux pour votre poche.

Solution
Un renfort adhésif peut aider, mais pour les mouvements les plus énergiques, une ceinture pour stomie semble être la meilleure solution, si celle-ci convient à votre appareillage.

La peau située sous le protecteur cutané est-elle pâle et moite ?

Cela peut être un signe de macération, un problème de peau causé par un excès d’humidité, à la manière des plis observés sur le bout des doigts après un long bain. Si vous êtes dans ce cas, les fuites peuvent être causées par cette humidité qui empêche l’adhésif d’adhérer parfaitement à la peau.

Solution
Assurez-vous que votre peau est bien sèche avant d’appliquer une nouvelle poche. Vous pourriez aussi envisager de changer de type d’adhésif pour opter pour un adhésif avec une durée de port plus longue.

A quoi ressemble la peau autour de votre stomie ?

Lorsqu’elle est saine, la peau autour de votre stomie doit ressembler à celle de votre abdomen. Si la peau autour de votre stomie paraît plus rouge que d’habitude, si elle est douloureuse ou si elle vous démange, il peut y avoir plusieurs explications à cela.

Solution
Assurez-vous que la découpe de votre support est toujours bien adaptée à la forme de votre stomie. L’utilisation d’un anneau ou de pâte pour lisser la surface de la peau peut être une solution pour combler les creux, les plis de la peau et ainsi, ajuster au mieux votre appareillage. Il est également possible d’opter pour un support adhésif plus résistant, qui s’adapte à votre morphologie et suit les mouvements de votre corps. Nous vous invitons à discuter de ces solutions avec votre professionnel de santé.

Si une fuite se produit sous le support adhésif (protecteur cutané), elle peut provoquer une irritation cutanée. Dans ce cas, veuillez contacter votre infirmière stomathérapeute le plus rapidement possible afin d’obtenir son avis.

Une peau mouillée ou humide lors de l’application de l’appareillage peut être source de décollement, occasionner une macération et par conséquent une irritation cutanée. Plusieurs solutions sont envisageables dans ce cas.

Solution
Nettoyez la peau avec encore plus de soin que d’habitude et assurez vous de bien la sécher avant d’appliquer un nouvel appareillage. Vous pouvez également utiliser un accessoire de stomie capable d’assécher votre peau, comme de la poudre ou envisager de changer de protecteur cutané. Parlez-en à votre professionnel de santé pour trouver la solution adaptée à vos besoins.

Changer régulièrement son appareillage de stomie permet de garder une peau saine :

  • Les poches 1 pièce doivent être changées au moins une fois par jour*
  • Les poches 2 pièces doivent être changées tous les jours et leur support adhésif tous les 2 à 3 jours *

N’oubliez pas ! En cas de doute sur la forme de votre stomie ou de la zone qui l’entoure, contactez votre infirmière stomathérapeute ou professionnel de santé.

*Publication Revue Soins sept. 2011;758:23-24, Grivel T. Enquête nationale sur les appareillages des stomies réalisée par la Fédération des Stomisés de France auprès de ses adhérents. 2004. 5501 patients ont répondu. Guide des Bonnes pratiques en stomathérapie chez l’adulte - entérostomies. AFET, éd. 2003. Page 121.

Je m'inscris gratuitement
To top