Comment réaliser un sondage intermittent ?

Vous avez peur de ne pas arriver à vous sonder ?

Détendez-vous ! Avec un peu d’entraînement et de patience, vous parviendrez vous aussi à vous sonder.

L’autosondage est un geste simple à réaliser. Bien sûr, il nécessite un peu de pratique, mais vous le maîtriserez très rapidement, avec l’aide que vous apportera votre infirmière conseil. Une fois à l’aise, ce geste deviendra vite naturel. Bien sûr, il est tout à fait normal d’être nerveux/se à l’idée de devoir apprendre à se sonder soi-même.

Mais vous pouvez être rassuré(e) car des milliers de personnes le font chaque jour et avaient les mêmes inquiétudes que vous au départ. Pourtant, aujourd’hui, comme ce sera le cas pour vous demain, l’autosondage est devenu pour eux une habitude.

Voici quelques-unes des principales inquiétudes des personnes qui doivent utiliser une sonde intermittente pour la première fois :

Est-ce difficile d’apprendre à se sonder ?

Chacun d’entre nous peut apprendre à se sonder, même les personnes ayant une dextérité manuelle réduite. Cela vous paraîtra peut-être étrange au début, mais avec de l’entraînement, le geste deviendra une habitude comme les autres. Votre infirmier/ère ou votre médecin vous aideront à choisir la bonne sonde urinaire et vous montrera comment l’utiliser. Veillez bien à toujours choisir une sonde urinaire adaptée à vos besoins.

Est-ce que le sondage intermittent est douloureux ?

Est-ce douloureux ?

Cela pourra paraître étrange au début. Cependant l’autosondage, s’il est bien effectué, ne doit pas être douloureux. L’urètre est un canal très extensible.  Il s’adapte facilement au passage de la sonde, et ce quel que soit son diamètre. Consultez toujours votre médecin ou votre infirmier/ère si vous rencontrez des problèmes ou ressentez une quelconque douleur.

Que faire si je n’arrive pas à insérer ou à retirer la sonde urinaire ?

Dans un premier temps, essayez de vous détendre. La plupart des problèmes de ce type sont dus à une tension des muscles. Le fait de tousser peut parfois aider lors de l’insertion et du retrait de la sonde urinaire. Il se peut également qu’il soit nécessaire de changer de sonde urinaire pour un modèle plus adapté. Demandez conseil à votre médecin ou infirmier/ère si vous rencontrez des problèmes.

Est-ce dangereux ?

Si vous utilisez la bonne sonde urinaire et suivez les recommandations qui vous ont été données, le risque de complications est très faible. Et si vous n’arrivez toujours pas à vous faire à l’idée de devoir vous sonder, rappelez-vous qu’il y a des gens autour de vous pour vous accompagner : votre médecin et votre infirmier/ère peuvent vous montrer comment utiliser votre sonde urinaire en toute sécurité. N’hésitez pas également à contacter l’équipe Coloplast Actif qui est là pour répondre à vos inquiétudes. Nous recevons des dizaines d’appels de personnes confrontées aux troubles urinaires chaque jour.

Parlons-en !

Inscription
To top