quand prendre soin de sa vessie devient un jeu d’enfant

Mieux contrôler sa vessie

Il existe des dizaines de manières de prendre soin de votre vessie et d’améliorer son état. Découvrez comment en cliquant ici.

exercices de renforcement du plancher pelvien

Le sondage intermittent est la méthode privilégiée pour vider la vessie lorsque vous ne pouvez pas le faire correctement. Ces quelques conseils pourront également vous aider à reprendre le contrôle de votre vessie :

Si vous gardez la sensation du besoin d’uriner, il existe plusieurs moyens de rééduquer votre vessie :

Exercices de renforcement du plancher pelvien

La rééducation périnéale, ou exercices de Kegel, a pour but de renforcer les muscles du plancher pelvien afin de réduire les risques d’incontinence urinaire, chez les personnes qui présentent des fuites d’urine lors d’un effort (sport, toux, port de charge). Ils conviennent aussi bien aux hommes qu’aux femmes et ne nécessitent aucun matériel spécifique. Dans une file d’attente, devant la télévision, pendant que vous lisez ou sous la douche, chaque geste du quotidien est une occasion de renforcer les muscles de son plancher pelvien. Réalisez vos exercices chaque jour et soyez patient(e). Il faut souvent attendre plusieurs mois avant de voir une réelle amélioration.

Rééducation comportementale de la vessie

Certaines personnes – qui ont des besoins impérieux d’uriner avec un rythme fréquent de passage aux toilettes – parviennent à limiter les risques d’incontinence urinaire en « éduquant » leur vessie. Cela consiste à progressivement augmenter la capacité de stockage de la vessie pour augmenter sa contenance. Pour y parvenir, il est possible, entre autres, de programmer ses passages aux toilettes ou de retarder la miction. Votre médecin ou votre infirmier/ère saura vous dire si une rééducation de ce type vous serait bénéfique. Si tel est le cas, elle pourra être associée à l’utilisation d’un calendrier mictionnel dont vous pouvez télécharger un modèle en cliquant ici. Vous pouvez bien sûr également créer votre propre journal mictionnel.

Rééducation comportementale de la vessie

Adapter son quotidien

Faire quelques changements dans la vie quotidienne peut suffire à gérer les troubles urinaires. Il est par exemple possible de réduire sa consommation de boissons caféinées ou alcoolisées qui irritent la vessie. En gérant les horaires de votre apport hydrique, il est également possible de prévoir les mictions et ainsi d’éviter qu’elles ne surviennent pendant une sortie ou la nuit. En outre, souvenez-vous qu’il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres de boisson par jour.

Traitements médicamenteux

Il existe des traitements médicamenteux pour calmer la vessie, cela peut vous aider si vous avez une hyperactivité de la vessie conduisant à des fuites d’urine. Parlez avec votre médecin qui pourra vous prescrire l’un d’eux.

Inscription
To top